Petites gourmandises fruitées de fin d’automne, simples et tendres invitations à la CARESSE si réprouvée par les temps qui courent : ou quand la broderie devient subversive, sans même besoin de brandir slogans ni images hérisseuses de poils !

Vous avez dit « mignonnes », « jolies », « charmantes »… ?

ou Tranquille éléphante dans la coudraie.