Cela aurait pu s’appeler Ephéméride XX. Ou bien Auto-ergothérapie 01-23. Deux titres auxquels j’aurais pu adjoindre le blabla d’usage sur le pourquoi du comment qui va bien -ou pas ou peut-être ou je ne sais pas, l’ensemble ponctué d’un soupçon de qui suis-je où vais-je tout ça tout ça tout ça. Mais bon, justement, « tout […]

mais partir confiante, déjà en joie des découvertes et rencontres à venir, au long du fil…

D’après American Dirt, de Jeanine Cummins, traduction française de Françoise Adelstain et Christine Auché.

et de tous les échos du monde sur ce que migrer veut dire d’arrachement, de douleurs, de courage, d’espoir… La lumière est intense ici. Rester dessous revient à être découvert, en sortir permet de se cacher. Quand le soleil du désert irradie le moindre fragment de couleur en mouvement, cette couleur rayonne comme une balise. […]

Quand tu n’avais qu’à moitié prévu de faire un stop-motion, que la moitié non pensée a donc plutôt les proportions d’un quatre-quart, que ça tangue à tout va sans savoir où ça va mais que ça y va quand même et qu’au passage tu as gentiment réveillé ta tendinite… eh bien autant y aller jusqu’au […]

A petits point, à petit pas s’enrubanner, sur le chemin d’une veillée qui promet. Bientôt, bientôt… « Nous Autres », de et avec Momette Marqué, Vincent Dorlac, Sandy Ralambondrainy, Erwann Cadoret, Laurent Cadilhac et les luMineuses et luMineuses de La Mine – laboratoire poétique.

‘Petra zo ‘barzh ar voest ?’ eut dit en son temps mon prof de breton… Envie d’en ça-voir plus ? Rencontrons-nous, sans gants ni masques : l’audace est au bout de nos doigts !